picto-trinitaires
La Fête du mal

Scorpion Violente + Recidive + DCA + Doomsisters  + Divojugend
Quand ceux qui sont censés protéger les plus faibles détournent le regard, les forces musicales du mal prennent le relais ! Ayant constaté que leur fonds de commerce, à savoir semer la terreur et faire le plus de mal possible, a été usurpé par les pouvoirs publics et les entreprises privées, les cinq formations les plus démoniaques du Grand Est ont décidé, le temps d'une soirée, de changer leur fusil d'épaule. Enfin pas complètement : tout ce beau monde prendra un malin plaisir à malmener les tympans crasseux du public en transe. Sauf que cette fois-ci, ils comptent mettre cette messe noire au service des plus démunis.

En effet, les cinq groupes qui animeront cette soirée sont d'ores et déjà au travail pour te proposer une cassette audio. Oui ! Une bonne vieille cassette à écouter dans le poste vintage de ta 205 GTI ou dans le vieux ghetto blaster de ton cousin de Knutange. Une belle cassette, avec pochette sérigraphiée, classe et luxueuse, qui sera proposée à la vente lors de cette fête automnale. Tous les bénéfices réalisés sur les ventes de ladite cassette seront reversés à des associations d'aide aux réfugiés. 
 
Scorpion Violente (Metz / Musique sale et synthétique)
Duo maléfique lorrain lugubre, hypnotique et uberschleiss. 
 
DCA (Metz / Heavy Hardcore)
Metz Evil Hardest. Ambiance Air Max et tatouages.
 
Recidive (Metz / Fastcore / Trash)
Cinq handicapés sociaux tentent de jouer le plus vite possible, de façon maléfique.
 
Doomsisters (Vosges / Grind / Sludge)
LE trio vosgien du mal. Ceintures à clous, munster et destruction.
 
Divojugend (Metz / Dirty post synth wave)
Queuleu contre Sablon, les quartiers du mal en musique. Premier concert.
 
bouton-reservation
Vendredi 20 octobre 2017, 20h30
Tarifs
5/6 €

Ouverture dès 20h
  Haut