trinitaires
picto-trinitaires
DOPE D.O.D. + DOOKOOM

Trap/ Hardcore
Révélé en 2011 grâce à leur clip What Happened, Dope D.O.D. ne cesse depuis de faire grandir sa réputation. Explosant les vues sur YouTube, faisant gronder les scènes des plus grands festivals d'Europe et enchaînant les featurings avec les plus grands noms – dans le hip-hop ou ailleurs –, les membres du groupe ne semblent jamais s'arrêter, nous gratifiant environ tous les ans d'un nouvel album ou EP. Et bien loin de se reposer sur leurs lauriers, les deux néerlandais se renouvellent continuellement. S'ils évoluent dans un hip-hop harcore et dupstep, ils le colorent de différents horizons musicaux. Et si on retrouve des clins d'oeil et des influences de l'âge d'or du hip-hop, ils n'oublient pas d'être contemporains et d'insuffler à leur rap de la trap ou de la drum'n'bass. Ne comptez pas sur eux pour faire dans la dentelle. 

Dookoom, c'est l'endroit le plus sombre de votre psyché. Un monde peuplé d'ombres et de démons que vous pouvez choisir d'affronter ou qui peut vous hanter… Musicalement, Dookoom est un chaos mental issu des rues de Cape Flats, livré sous la forme d'un rap sale, brut, cru et menaçant sur fond d'agressions apocalyptiques hardcore, de puissants beats industriels, de vices punk-pop et d'homicides soniques grime, trap et rave… Dookoom est emmené par Isaac Mutant, figure légendaire de l'undergroud de Cape Flats, également collaborateur des non moins emblématiques Die Antwoord et comptant à son actif un pléthore de crews. La production est signée Human Waste, responsable de morceaux sortis sur Djax-Up-Beats (NL), Peacefrog (UK), Gallo (Afrique du Sud), Warner, Jarring Effects (FR) et Pioneer Unit (Afrique du Sud). SpoOky est une productrice visuelle qui crée en live et Dj Roach se charge des séquences.
bouton-reservation
Jeudi 24 mars, 20h30

Tarifs
9 / 12 /14 €

Évènement Facebook : Dope D.O.D + Dookoom


Ouverture des portes 20h.
Vidéo
  Haut