bam
picto-bam
ALLAOUA

Depuis l'an 2000, la chanson kabyle, à travers Mohamed Allaoua, artisan d'un nouveau groove, poursuit sa quête de nouveaux espaces et de nouveaux horizons en remettant continuellement l'ouvrage sur le métier. Le résultat en est un bel équilibre entre poids des mots et choc du tempo.

Allaoua a su concilier l'héritage des aînés avec les aspirations modernistes du jeune public : il chante tout en rompant avec les tabous qui continuent de peser sur la société algérienne. Sa poésie fine et variée évoque l'amour sous toutes ses formes, les maux sociaux et la culture amazighe. Ouvert sur d'autres horizons, il s'est aventuré sur les terres du hip-hop ou du r'n'b en compagnie Shaggy, Magic System, Kenza Farah ou encore Rim-K du 113.
bouton-reservation
Vendredi 23 juin 2018, 20h30

Tarifs
 20 / 24 / 27 €
Placement debout / assis (dans la limite des places disponibles)

Ouverture dès 19h30
En coproduction avec Azar
 
  Haut